Agriculture et alimentation

Développer l’agriculture paysanne

L’agriculture en Cévennes doit perdurer et se redéployer pour garantir une alimentation locale saine, source d’emploi et de services environnementaux. De nombreux enjeux sont concernés : adaptation au changement climatique et en particulier à la sécheresse, relocalisation et diversification de l’alimentation, pratiques agroécologiques autonomes et économes, maintien de la biodiversité sauvage et domestique, installation et transmission des fermes, accès à la terre et au bâti et lutte contre l’enfrichement des terrains, emploi permanent rémunérateur et repeuplement des villages… Face à ce constat, le Syndicat des Hautes Vallées Cévenoles porte et accompagne différentes démarches territoriales en faveur de cette agriculture paysanne :

Le SHVC mène le programme Treilles et Terrasses qui vise à expérimenter du maraîchage sous treille de vignes résistantes et à fédérer un réseau de vignerons autour des cépages dits « interdits ». Il accompagne les projets d’ateliers de transformation collectifs  valorisant les productions locales. Il participe aux Programmes Alimentaires Territoriaux (PAT) d’Alès Agglomération et bientôt du Sud-Lozère. A ce titre il a commencé un travail sur la transmission des exploitations agricoles de son territoire. Le SHVC accompagne également les communes dans leurs démarches pour réinvestir le foncier agricole parfois abandonné et installer des agriculteurs. Enfin il participe à l’animation territoriale en proposant divers événements autour de l’agriculture et l’alimentation, en particulier durant l’automne.

(Visited 169 times, 1 visits today)