Historique

C’est à la demande du Parc national des Cévennes (PNC), devenu Réserve de biosphère en 1985, que les cinq communes de la vallée du Galeizon se sont engagées dès 1990 dans une réflexion participative (diagnostic de territoire, études spécifiques, détermination d’objectifs et plan d’actions) en vue d’expérimenter grandeur nature la démarche Man and Biosphere (MAB) sur un petit territoire charnière entre une agglomération et la zone cœur du PNC. Ce travail a été animé et coordonné par Didier Lecuyer, chargé de mission au PNC et Gérard Collin, conservateur des écomusées du PNC, mais aussi Gérard Lamy, hydrobiologiste, et Sergio Graff Montero, ingénieur forestier mexicain en spécialisation à l’Université de Montpellier, et la participation de nombreux autres techniciens. Cette phase a débouché sur la création en Mars 1992 d’un syndicat intercommunal, le Syndicat Intercommunal d’Aménagement et de Conservation de la Vallée du Galeizon (SIACVG) regroupant les cinq communes de la vallée, outil pour expérimenter la démarche MAB en Galeizon.

Trente ans après sa création, le Syndicat a vu son territoire et ses compétences s’élargir : il compte aujourd’hui une vingtaine de communes membres et a une compétence supplémentaire (la Défense des Forêts Contre les Incendies).

> En savoir plus…

(Visited 96 times, 1 visits today)